de

Parmi les 7 rencontres auteurs de novembre a eu lieu la première rencontre jeunesse avec Joëlle Écormier au Centre de détention du Port à l’île de la Réunion.

Au total, 39 personnes y ont participé et 70 livres ont été offerts !

L’aventurier Matthieu Tordeur s’est rendu à la maison centrale de Saint Maur (Le Continent blanc, Robert Laffont) et Laurent Petitmangin a échangé à la maison d’arrêt de Nanterre autour de Ce qu’il faut de nuit (La Manufacture des livres). Mathieu Palain a raconté l’histoire de l’athlète et cambrioleur Toumany Coulibaly à Bois-d’Arcy (Ne t’arrête pas de courir, Éditions de l’Iconoclaste). Marie-Bardiaux Vaïente a discuté de l’Abolition, le combat de Robert Badinter (Éditions Glénat) à Mont-de-Marsan et, Françoise Henry de son roman Loin du soleil (Éditions du Rocher) au centre de détention de Roanne.

 

Joëlle Écormier et son album jeunesse à La Réunion 

 

Au quartier haut du Centre de Détention du Port (Île de la Réunion), cinq papas sont venus à la rencontre de Joëlle Écormier pour échanger autour du livre Ishka et l’oiseau bleu qui a trouvé comment faire pour grandir d’un seul coup (Éditions à la Gomme). La première rencontre auteure autour d’un livre jeunesse !

Le climat de confiance s’est rapidement installé ainsi chacun a pu se présenter et parler de ses enfants. Au-delà de l’ouvrage, les discussions ont permis d’aborder un sujet important : les bénéfices de lire avec son enfant. L’auteure a rappelé que la littérature permet d’aborder des sujets difficiles. Elle peut aider à grandir, à donner des clefs, à poser des questions et à créer un cadre rassurant.

L’échange s’est terminé, comme toujours, avec une séance de dédicace tant pour les enfants que pour les papas. Une belle rencontre qui encourage Lire pour en Sortir à poursuivre le développement de ses actions pour le maintien des liens familiaux.

Voir toutes les actualités